1an Dispositif Démissionnaire

923 dossiers ont été reçus à Transitions Pro Occitanie dans le cadre de la première année de mise en place du dispositif Démissionnaire, de janvier à décembre 2020.

La totalité de ces dossiers ont été instruits, et plus de 9 dossiers sur 10 ont été présentés à la Commission paritaire d’instruction.

Parmi les 831 dossiers présentés devant la Commission, 790 dossiers, soit 95%, ont attesté du caractère réel et sérieux du projet professionnel du demandeur.

Parmi la totalité des dossiers démissionnaires reçus à Transitions Pro Occitanie, environ 65% correspondent à des projets de création ou de reprise d’entreprise, et 35% à des formations.

Au cours de la première année de mise en place de ce dispositif, 92 dossiers ont été jugés irrecevables, soit près de 10% des dossiers reçus à Transitions Pro Occitanie. Les motifs d’irrecevabilité des dossiers peuvent être variés : manque de pièces indispensables au dossier, date de limite de dépôt de dossier dépassée…

De plus, 15 dossiers ont été acceptés en recours.


Détail du profil des salarié·e·s dépositaires d’un dossier Démissionnaire

49 % des salarié·e·s ayant déposé un dossier Démissionnaire à Transitions Pro Occitanie sont des femmes, 51 % des hommes.

La moyenne d’âge des salarié·e·s dépositaires de dossiers démissionnaires est d’environ 38 ans.

La médiane, d’environ 37 ans : c’est-à-dire que la moitié des salarié·e·s ont moins de 37 ans, et la moitié ont plus de 37 ans lorsqu’ils déposent leur dossier.

En outre, 40 % des personnes dépositaires de dossiers démissionnaire sont des employé·e·s.

Parmi les dossiers présentés en Commission paritaire d’instruction, 156 personnes travaillaient dans la santé humaine et l’action sociale lors du dépôt de dossier.

C’est le cas de 119 personnes travaillant dans le commerce et la réparation d’automobiles et de motocycles également.

32 salarié·e·s ont déposé un dossier PTP en amont de leur dépôt de dossier Démissionnaire, dont 11 ont été acceptés.


Et aujourd’hui, qu’en est-il de leur projet ?

4% ont réalisé leur formation et sont sur le point de réaliser leur projet professionnel
58 % des salarié·e·s sont en train de réaliser leur formation
13 % sont en attente du démarrage de leur formation
10 % sont en attente du financement de leur formation
2 % sont en réflexion sur leur projet de formation
5 % ont abandonné leur projet de formation, dont 4 % en raison du contexte sanitaire


> Voir l’étude

Aller à la barre d’outils