LA VALIDATION DES ACQUIS DE L’EXPÉRIENCE (VAE)

La VAE est une démarche qui permet, sous conditions, de valoriser un parcours professionnel et les compétences acquises par l’obtention d’une certification professionnelle.

Qu'est-ce que la VAE ?

La VAE permet d’obtenir un diplôme correspondant à votre expérience professionnelle sans être obligé de suivre une formation.

La VAE se déroule uniquement hors temps de travail, sans prise en charge de salaire. Elle est très utile lorsque vous avez acquis des compétences dans le cadre de votre travail, bénévolement ou si vous avez évolué dans la pratique de votre métier sans passer par une nouvelle formation.

Qui est concerné ?

Ce dispositif est ouvert aux actifs du secteur privé (CDI, CDD, intermittents du spectacle, intérimaires), qui justifient d’au moins 12 mois d’expérience en rapport direct avec la certification visée.

Celle-ci doit être inscrite au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP). Elle peut être un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle.

Pour choisir la certification ou pour vous aider dans vos démarches de VAE, vous pouvez obtenir des renseignements via : vae.gouv.fr

Quelles sont les démarches ?

La VAE se déroule en trois étapes :

  • La recevabilité
  • L’accompagnement
  • L’examen

 Ces trois étapes sont prises en charge forfaitairement par Transitions Pro à hauteur de 2000.00 € maximum.

1. La recevabilité : 

L’organisme certificateur étudie la pertinence de votre VAE selon la nature et la durée de votre expérience, et son lien avec la certification que vous visez. Il émet ensuite un avis favorable ou défavorable.

2. L’accompagnement  : 

Cette prestation vous permet d’être accompagné par un organisme dans la rédaction de votre dossier de validation.

3. L’examen auprès du jury :

L’organisme certificateur vous convoque à une mise en situation professionnelle et / ou un entretien avec un jury pour démontrer votre expérience. La validation peut être totale ou partielle.

Comment est examinée la demande ?

‌‌Le dossier est étudié par la Commission Paritaire d’Instruction au sein de Transitions Pro Occitanie qui notifiera une acception ou un refus de financement. Dans ce dernier cas, le motif de refus est nécessairement précisé. 

Il existe une possibilité de recours dans les 2 mois suivant la notification de la décision, en apportant des éléments nouveaux en lien avec le motif de refus.

Le financement

Transitions Pro Occitanie peut prendre en charge la VAE à hauteur de 2000.00 € maximum.

En cas d’accord positif de Transitions Pro Occitanie, la prise en charge des 3 étapes (recevabilité, accompagnement, examen auprès du jury), sera définie selon les règles suivantes :

  • À la réception de la fiche de recevabilité, et d’une facture, nous réglerons 10% du forfait prévu à l’organisme qui vous accompagne.
  • Dès la prise en compte de votre inscription à l’examen et à réception de la facture, Transitions Pro Occitanie verse 90% du forfait prévu à l’organisme accompagnateur qui vous a accompagné.

Attention : ce dernier doit prévoir et intégrer les coûts éventuels afférant à la mise en œuvre du jury.

Articuler les dispositifs PTP et VAE c'est possible !

Depuis le 1er octobre 2020, articuler les dispositifs PTP et VAE, c'est désormais possible dans le cadre d'une expérimentation nationale menée par cinq Transitions Pro régionales.

Ainsi et jusqu'au 30/06/2021, un salarié en reconversion ayant des compétences dans le métier visé, peut mobiliser une VAE partielle adossée à un projet de transition professionnelle via le dispositif PTP.

Dans cette perspective, le demandeur pourra bénéficier des prises en charge prévues dans chacun des deux dispositifs (accompagnement VAE et formation).

Pour le salarié bénéficiaire, c'est un parcours individualisé et optimisé qui renforce ses chances de concrétiser son projet de reconversion professionnelle.